jean pelissier

L’ORANGE

L’ORANGE, Guan Zi

Originaire de l’Himalaya et des contreforts Est de la Chine, le « citrus sinensis », nom latin de l’orange, c’est répandu grâce à la route de la Soie dans tout le Moyen-Orient, pour s’installer ensuite en Espagne.

En sanskrit, on parle de nagarunga ; « fruit aimé des éléphants ». En arabe c’est narandj, qui a donné naranja en espagnol.

Il en existe au moins 150 variétés d’oranges, Guan Zi et fait partie de la famille des agrumes.

L’orange est d’ailleurs considérée comme la « reine des agrumes » et une des meilleures est l’orange Aïda.

La saison de l’orange se situe d’octobre à juin.

Que dit la médecine chinoise ?

La saveur de l’orange, selon les variétés, va de doux à très acide.

Sa nature est fraiche.

Les méridiens et organes cibles sont :

–       l’estomac,

–       la vessie et

–       les poumons.

Vous vous attendez peut-être à ce que je vous dise que l’orange est un véritable fortifiant, bon pour les enfants et que l’on devrait en consommer beaucoup pour se prémunir de la grippe.

Je pense que vous réviserez vos idées préconçues à la fin de cet article. Lire la suite “L’ORANGE” »

LA PASTEQUE

LA PASTÈQUE, Xi Gua

 La pastèque, Xi Gua fait partie de la famille des Cucurbitacées. Appartiennent aussi à cette famille la citrouille, le potiron, la courgette ou le melon.

Elle est originaire d’Afrique. En Égypte, il y a plus de 5000 ans, les paysans étaient tenus d’offrir de la pastèque aux voyageurs assoiffés. 

Le mot pastèque est apparu en France en 1512. Au Québec, on l’appelle « melon d’eau », du fait qu’elle regorge d’eau. En Anglais, cela a donné « watermelon ».

Il en existe plus de 50 variétés. Pour la petite histoire, les Japonais la font maturer dans un récipient carré en verre, pour en faciliter le transport…

Mark Twain a dit d’elle : « Avoir goûté de la pastèque, c’est savoir ce que mangent les anges ».

Xi Gua pousse donc dans les climats chauds. Son écorce excessivement dure et épaisse la protège et permet à la pastèque, sous ces climats extrêmes, de se gorger d’eau. Lire la suite “LA PASTEQUE” »

LA FRAISE

LA FRAISE, Cǎo Méi.

La fraise vient du fraisier, Fragaria, qui est une plante herbacée.

Fraise vient du latin « fragra » , qui a aussi donné « fragrance » qui fait référence à l’odeur dégagée par la fraise.

Saviez-vous que c’est un « faux fruit ». C’est le réceptacle charnu de la fleur qui s’hypertrophie sous l’action des hormones de croissance des petits grains jaunes, les akènes, qui sont les véritables fruits des fraisiers.

Il existe des centaines de variétés de fraisiers, mais si vous avez déjà goûté des fraises des bois, ou bien de culture comme la « gariguette », vous vous abstiendrez d’acheter ces grosses fraises chargées d’eau et sans goût, bodybuildées aux engrais.

Les fraises des bois sont connues depuis l’Antiquité. Les Romains les utilisaient déjà comme cosmétiques. Le fraisier est originaire à la fois d’Asie, d’Europe et d’Amérique. Une des raisons de cette dissémination est que les akènes, les vrais fruits du fraisier sont facilement ingérés par les oiseaux et ainsi « transportés » aux quatre coins de la terre.

Un proverbe chinois dit : « Chaque jour, manger une fraise est favorable à la beauté, renforce le corps, fortifie et nourrit ». Lire la suite “LA FRAISE” »

L’ABRICOT

L’ABRICOT, XING ZI, 杏子.

L’abricot se dit Xing Zi, 杏子 en chinois.

C’est donc le fruit d’un arbre, l’abricotier. Son nom scientifique est la « prune d’arménie » ou Prunus Armeniaca. Les Romains le nommaient « praecoquum » qui veut dire fruit précoce.

L’abricot comme la pêche sont deux fruits à noyau, du genre prunus, originaire de Chine.

En Chine, justement on trouve des abricotiers sauvages dans de très nombreuses régions. Ce sont les meilleurs. Ensuite, depuis plus de 2000 ans, toujours en Chine on les a « domestiqués ».  En Occident, pour la productivité, on les palisse.

Il vaut peut-être mieux se tourner vers les abricots qui poussent librement sur un arbre. Vous verrez, ils ont beaucoup plus de goût. Lire la suite “L’ABRICOT” »

LE KIWI

Le KIWI, Mi Hou Tao

 Le Kiwi ou « groseille de Chine », Mi Hou Tao, 獼猴桃 est encore appelé « poire du macaque », ou encore Yang Tao, « souris végétale ».

Nous allons voir que c’est le fruit idéal à prendre après les fêtes.

Ce fruit est originaire du centre de la Chine, où il était considéré comme une plante médicinale à part entière, qui poussait uniquement à l’état sauvage.

« Sa domestication » et sa culture à une grande échelle a débuté au début du siècle.

En passant par la Nouvelle-Zélande, Mi Hou Tao a pris le nom de Kiwi, oiseau typique de ces contrées.

C’est ce qui a amené certains à dire que « le Kiwi est un oiseau ridicule qui pond des œufs poilus et verts à l’intérieur ». Lire la suite “LE KIWI” »

HAUT DE PAGE